Le report d’échéance pour un crédit immobilier

Tout savoir sur le report d'échéance pour un crédit immobilier
Crédit immobilier : les essentiels à savoir sur le report d'échéance

En accord avec la banque ou l’organisme prêteur, le remboursement des mensualités doit se faire tous les mois. Avec les aléas de la vie, il se peut que vous ne puissiez pas honorer votre contrat et demander un report d’échéance. Actionné par un changement de situation professionnelle ou personnelle provisoire, le report de remboursement de prêt immobilier peut vous alléger. À quoi correspond-il ? Comment faire sa demande ?

Obtenez un rachat de crédit gratuit

Report d’échéance : définition et types

Pour commencer, voyons à quoi correspond le report mensualité ainsi que les catégories qui existent.

Que signifie report d’échéance ?

Comme le prédit son nom, le report d’échéance consiste à suspendre le remboursement du crédit de manière temporaire, le temps que la situation du débiteur s’améliore. En faisant la demande auprès de la banque et en examinant votre situation, cette dernière peut décider une suspension d’un prêt immobilier pendant un certain temps.

Le report partiel

Entre le report partiel et le report total, le report partiel est le plus apprécié. En effet, il n’engendre pas de coût supplémentaire, car vous continuerez à payer les intérêts ainsi que les frais d’assurances pendant la période de report. Seul le capital dû fera l’objet d’un report.

Le report total

Seules les personnes en grave difficulté financière optent pour un report de crédit immobilier en totalité. Il consiste à suspendre intégralement le paiement, car le débiteur n’a aucune possibilité. Par conséquent, cela engendre un coût supplémentaire, car la banque doit attendre son paiement.

Demandez gratuitement un rachat de crédit

Dans quel cas faire un report d’échéance ?

Ces derniers temps, les banques et les organismes de microfinances enregistrent une hausse élevée de demandes de report de remboursement. En effet, la crise sanitaire a conduit à une importante conjoncture économique médiocre. Ce qui a contraint certaines entreprises de supprimer des postes, de réduire ou de compresser le personnel. À cause des restrictions ainsi que des mesures sanitaires imposées, la majorité des chefs d’entreprise ont dû mettre la clé sous la porte temporairement.

En résumé, ces raisons professionnelles, perte d’emploi ou baisse de revenu, poussent certaines personnes à demander un report de crédit. Toutefois, des soucis personnels comme un divorce, un accident ou une grave maladie peuvent aussi conduire à un report de prêt. Quelle qu’en soit la cause, il faut savoir que la demande de report de prêt immobilier est gratuite. Puis, il arrive aussi que certaines personnes optent pour cette alternative en attendant de vendre leurs biens.

Gratuit : demandez un rachat de crédit

Quelles démarches pour la demande de report de crédit immobilier ?

Il n’est pas à nier que le report de crédit immobilier permet de souffler financièrement pendant une période donnée. Et si vous vous retrouvez dans une telle situation, n’hésitez pas à en faire la demande. Pour ce faire, vous devez adresser à votre banque une lettre recommandée avec accusé de réception qui demande un arrêt temporaire du remboursement de vos mensualités. Vous devez y mentionner le montant du capital emprunté et la raison pour laquelle vous souhaitez suspendre votre remboursement.

Doivent aussi y figurer la date à laquelle vous avez l’intention de reprendre le paiement ainsi que le montant de vos mensualités. N’oubliez pas de joindre votre offre de prêt dans cette demande. Lorsque la demande est acceptée, la banque vous enverra un avenant avec l’offre de prêt. Avec ce dernier s’ajoutent le nouveau tableau d’amortissement ainsi que les nouvelles conditions de paiement. Notez qu’il n’y a pas de nouvel intérêt pour le report de crédit immobilier. Dans certains cas, il peut arriver que la demande soit refusée.

Formulez votre demande de rachat de crédit